Congres Homeopathie

Réanimation nephrologique
Domaine : Diplômes d'Université en Santé Diplôme : DU Mention : DU Santé Parcours : Réanimation nephrologique

:: Présentation :

Modalité de formation :
Formation initiale normale : 533 € Formation continue prise en charge individuelle: 1024 € Formation diplomante
Nature de la Formation :
Diplôme d'établissement homologué
Durée de la formation :
2 semestres

:: Description de la formation :

Le principal objectif de ce diplôme est de structurer un enseignement, actuellement inexistant, des problèmes néphrologiques posés en réanimation et un enseignement propre à la suppléance rénale en réanimation.

Les originalités de l'enseignement sont les suivantes :
1- réunir et faire converger les connaissances indispensables à la bonne utilisation des procédés de suppléance rénale.

2- établir une approche multidisciplinaire dans la dissémination de ces connaissances, en faisant appel à des cliniciens ayant un interêt particulier à ce domaine, à des spécialistes de physiologie rénale, à des partenaires du monde industriel impliqués dans la technologie de la suppléance rénale.

3- enseigner l'approche pratique de la prise en charge diagnostique et thérapeutique de l'insuffisance rénale aiguë en réanimation, des déséquilibres hydroéléctrolytiques et acidobasiques, de la prise en charge du malade avec insuffisance rénale chronique terminale.

4- enseigner les aspects physiopathologiques et les implications pratiques des interactions entre le sepsis et la fonction rénale.

5- développer, à côté de l'enseignement théorique, un enseignement pratique direct centré sur les méthodes de suppléance rénale en réanimation.

L'enseignement comprendra une partie théorique de 80 heures et une partie pratique de 20 heures.

:: Public concerné et pré-requis :

Candidats pouvant prétendre à l’obtention du D.U. :
                        - Docteurs en Médecine
                        - Docteurs en Pharmacie
                        - Internes D. E. S.
                        - Infirmières possédant un diplôme de deuxième cycle universitaire ou un diplôme de cadre infirmier.
                        - Vétérinaires
                        - Médecins étrangers pour lesquels l’équivalence de diplôme sera jugée par le comité pédagogique
                        - Les étudiants à l'école vétérinaire
                        - Les vétérinaires diplômés

Candidats ne pouvant prétendre à l’obtention du D.U. mais à celle d’un certificat d’aptitude technique (après entente préalable avec les responsables d’enseignement) :  la préinscription ne doit pas être faite sur le site internet. Vous devez vous adresser directement au service de formation continue de l'Université 
                        - infirmières diplômées d’état ne disposant ni d’un diplôme de deuxième cycle universitaire ni d’un diplôme de cadre infirmier.
                        - autres professions paramédicales.
                        - aux autres professionnels de santé (ingénieurs biomédicaux, délégués à l’information médicale) ou à toute autre personne confrontée aux problèmes de la suppléance rénale.
Le nombre d’étudiants admis à suivre le D.U. sera limité à 20. Cette limitation a pour but de faciliter l’interaction au cours de l’enseignement théorique et pratique. De plus, une participation directe des candidats sera demandée au cours des stages pratiques. La sélection des candidats sera faite sur avis du comité pédagogique après entretien direct avec le candidat et analyse de son cursus professionnel.

L'accord écrit du responsable d'enseignement doit obligatoirement être joint au dossier d'inscription dans les 2 cas. 

:: Spécificités et conditions d'accés :

:: Modalités d'inscription :

Responsable de l'enseignement :
Professeur Claude GUÉRIN
service de Réanimation Médicale et d’Assistance Respiratoire
Hôpital de la Croix-Rousse
93 Grande Rue de la Croix-Rousse  -  69004 LYON. Téléphone : 04.72.07.17.62 
Fax  : 04.72.07.17.74

Professeur Maurice LAVILLE
Pavillon P
Service de Néphrologie
Hôpital Edouard Herriot
Place d’Arsonval  -  69003 LYON Téléphone :  04.72.11.02.02 – Fax : 04.72.11.02.03


UNIVERSITE CLAUDE BERNARD – LYON 1
Service des Spécialités Médicales
8, avenue Rockefeller  -  69373 LYON cedex 08
Téléphone : 04.78.77.75.70

:: Modalités d'évaluation :

Durée : 1 an

1- Candidats au D. U.

un examen noté sur 20 d'une durée de 2 heures, qui comprend deux parties :

     - une première partie sous forme de Q. C. M. (1 heure pou 40 Q. C. M.)
     -  et une deuxième partie sous forme d'un dossier clinique en 1 heure.

Le candidat est admis s'il obtient la moyenne à l'examen écrit et s'il a validé les stages.

De façon exceptionnelle, pour un motif reconnu et jugé valable par le jury et après accord du Comité Pédagogique qui examinera la demande, une 2ème session d'examen pourra être organisée dans les mêmes conditions que la 1ère session.

2- Candidats ne pouvant prétendre à l'obtention d'un D. U.

Ils pourront obtenir un certificat d'aptitude technique délivré par le responsable de l'enseignement, après avoir satisfait à l'évaluation de l'assiduité aux cours et au stage pratique, après avis du comité pédagogique.

 



Conservation des ovocytes : ce qui pourrait changer

Pour la première fois, l?Académie de médecine préconise d?autoriser la conservation de ses ovocytes pour les réutiliser plus tard.

Réanimation pré-hospitalière et de transports infantiles
Domaine : Diplômes d'Université en Santé Diplôme : DU Mention : DU Santé Parcours : Réanimation pré-hospitalière et de transports infantiles

:: Présentation :

Modalité de formation :
Formation initiale normale : 758 € Formation continue prise en charge individuelle: 1093 € Formation diplomante
Nature de la Formation :
Diplôme d'établissement homologué
Durée de la formation :
2 semestres

:: Description de la formation :

Il est créé à l’Université Claude Bernard Lyon 1 un Diplôme Universitaire de réanimation pré-hospitalière et de transport infantiles.

Objectifs pédagogiques :

         - Approfondissement des connaissances théoriques et pratiques nécessaires à la prise en charge pré-hospitalières des urgences vitales néonatales et pédiatriques

         - Acquisition et maîtrise des techniques de mise en condition et de transport des enfants âgés de moins de 4 ans, nécessitant une surveillance et des soins de réanimation.

Programme de l'enseignement : 
         - Enseignement théorique de 70 h comportant deux parties consacrées, l'une à la réanimation néonatale et l'autre la réanimation pédiatrique. Chacune traite de la réanimation pré-hospitalière, du transport et de la régulation médicale.
         - Formation pratique de 35 h comportant des démonstrations et l'utilisation du matériel de réanimation et de transport avec des mises en situation, sur mannequin, dans le cadre de simulations à partir de cas cliniques.
         - Stages pratiques : dix demi-journées dans un Service Mobile d'Urgence et de Réanimation (SMUR) de CHU comportant une section ou unité néonatale/pédiatrique et dix demi-journées dans un service de réanimation néonatale et ou de réanimation pédiatrique.
La participation à l'enseignement théorique et à la formation et aux stages pratiques est obligatoire.

 

:: Public concerné et pré-requis :

Public visé :
            - Médecins titulaires du diplôme français ou d’un diplôme de la C. E. E. équivalent permettant l’exercice de la médecine et titulaires de la Capacité de Médecine d’Urgence (ou Capacité d’Aide Médicale Urgente) ou d’un D. E. S. ou D. E. S. C. d’Anesthésie Réanimation chirurgicale, de réanimation médicale ou de pédiatrie, de médecine d'urgence
            - A l’issue de la formation, les étudiants doivent être capables d’exercer leur activité professionnelle dans un Service Mobile d’Urgence et de Réanimation polyvalent ou à spécificité néonatale/pédiatrique
Accord obligatoire écrit du professeur à fournir avec le dossier d'inscription
Capacité d’accueil : limitée à 15 participants
Mode de sélection : dossier comportant un curriculum vitae détaillé et une lettre de motivation, adressée au Directeur de l’enseignement.

L'accord écrit du responsable d'enseignement doit obligatoirement être joint au dossier d'inscription

:: Modalités d'inscription :

Responsable de l'enseignement :          
Professeur Paul PETIT
Pavillon R  -  SAMU-CESU
Hôpital Edouard Herriot
Téléphone : 04.72.11.75.88

UNIVERSITE CLAUDE BERNARD – LYON 1
Service des Spécialités Médicales
8, avenue Rockefeller   -   69373 LYON cedex 08
Téléphone : 04.78.77.75.70

:: Modalités d'évaluation :

Durée de la formation : 1 an

Seuls les étudiants autorisés par le Coordonnateur de l'enseignement, en fonction de leur assiduité aux enseignements théoriques et pratiques, peuvent se présenter aux épreuves de validation écrites et orales.
Ces épreuves qui se dérouleront début septembre (pour permettre la réalisation d'un mémoire) comprtent :
            - une épreuve écrite : 4 questions durée 2 heures  -  Notation /40
                        2 questions rédactionnelles
                        2 cas cliniques à réponses courtes
            - une épreuve orale : présentation d’un mémoire original (sujet déterminé avec les enseignants)  -  Notation /40 

Seuls les étudiants qui n'auraient pas pu se présenter aux épreuves du fait d'un empêchement absolu, apprécié par le coordonnateur, pourront prétendre au bénéfice d'une session de rattrapage avant la fin de l'année universitaire.

Le mémoire présenté au cours de l'épreuve orale, doit être remis au coordonnateur, en 4 exemplaires, au plus tard le 1er septembre de l'année considérée.

Conditions d’obtention du diplôme :
                        - les notes obtenues aux épreuves écrites et orales doivent être chacune au moins égale à 20/40
                        - les stages doivent être validés par les maîtres de stage.

En cas d’échec, seule la validation des stages pourra être reportée sur l’année suivante.

Les attestations de stages doivent être remises au Professeur PETIT avant le 31 décembre de l'année de l'inscription.
Passé ce délai, il vous faudra reprendre une inscription à l'Université pour valider les stages.

 


PMA : pour l'Académie de médecine, les femmes doivent pouvoir conserver leurs ovocytes

Pour les scientifiques qui ont rendu ce rapport, il s'agit avant tout de permettre aux femmes de maîtriser leur propre fertilité et de s'adapter à la société dans laquelle les femmes ont des grossesses plus tardives.

Réflexion éthique et philosophique pour le soin
Domaine : Diplômes Inter Universitaires en Santé Diplôme : DIU Mention : DIU Santé Parcours : Réflexion éthique et philosophique pour le soin

:: Présentation :

Modalité de formation :
Formation initiale normale : 498 € Formation continue prise en charge individuelle: 1362 € Formation diplomante
Nature de la Formation :
Diplôme d'établissement homologué
Durée de la formation :
2 semestres

:: Description de la formation :

Il est créé à l’Université Claude Bernard LYON I, un Diplôme  Interuniversitaire (D.I.U.) intitulé :

REFLEXION ETHIQUE ET PHILOSOPHIQUE POUR LE SOIN, L’ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE EN SANTE en association avec l’université Joseph Fourrier de GRENOBLE 1 et l’Université Jean Monnet de SAINT-ETIENNE.

Les aspects pédagogiques de cette formation sont de :
-          permettre une ouverture vers les aspects éthiques et la réflexion philosophique en santé.
-          Favoriser la réflexion par l’apport de la transdisciplinarité, en particulier par la mise en situation (cas concrets, stage, travail personnel) pour chercher la réponse adaptée aux conditions complexes rencontrées.
-     Sensibiliser à l’importance des problèmes éthiques en santé face aux enjeux économiques et de société

Programme de l’enseignement :
La durée de la formation est de UN AN - Elle est organisée sous forme de séminaires mensuels de 3 demi-journées consécutives

(auquel s’ajoute le travail personnel de préparation du mémoire)-  enseignement théorique (70 H)
- enseignement pratique (70 H)

:: Public concerné et pré-requis :

Sont autorisés à s’inscrire après entretien avec les responsables d’enseignement, les personnes de nationalité française ou étrangère, répondant aux critères suivants :
Etre un professionnel de santé :
- Infirmier(e)s, cadres infirmiers, kinésithérapeutes, psychologues, sages-femmes et autres professionnels… lorsqu’ils sont titulaires du diplôme de leur profession
- Médecins, pharmaciens, odontologistes, vétérinaires
- Sage-femmes

Ou être un professionnel concerné par le domaine de la santé

Juristes, économistes, philosophes, journalistes en santé, sociologues, directeurs d'hôpital, personnel administratif
Ou être étudiant :
- en médecine, pharmacie, odontologie, sciences vétérinaires
- ou titulaire d’une maîtrise universitaire
- ou inscrit en troisième cycle (Master, DESS, D.E.A. ou thèse)

Le comité pédagogique étudiera les dossiers de pré inscription qui auront été déposés avec un lettre de motivation et un CV.

Accord obligatoire écrit du professeur à fournir avec le dossier d'inscription. La capacité d’accueil est limitée à 30 étudiants.

:: Spécificités et conditions d'accés :

:: Modalités d'inscription :

Responsables de l’enseignement sur Lyon :
Docteur François CHAPUIS
Département information médicale
162 avenue Lacassagne
69424 Lyon cedex 03
04 72 11 51 69

UNIVERSITE CLAUDE BERNARD – LYON I
Service des Spécialités Médicales
8, avenue Rockefeller – 69373 LYON Cédex 08
Tél : 04.78.78.56.08

:: Modalités d'évaluation :

Durée de la formation : 1 an
UNE SEULE SESSION d’examen sera organisée annuellement avec la soutenance orale du mémoire
Forme (sur 100 points)
-          examen écrit : 2 questions rédactionnelles (sur 50 points)
-          mémoire écrit et soutenance orale (sur 50 points)
L’obtention du diplôme est conditionnée aux trois éléments suivants :
-          assiduité et soutenance d’un mémoire (date limite de remise fixée au 31 Août)
-          Une note supérieure ou égale à la moyenne des notes obtenues aux épreuves écrites anonymes
-          une note totale au moins égale à 50 points sur 100.


En France, près d'un cancer sur deux pourrait être évité

Des changements dans le mode de vie pourraient permettre d'éviter près de 40 % des cancers selon le dernier rapport de l'Institut national du cancer. 

Régulation médicale dans un centre de réception et de régulation des appels du SAMU
Domaine : Diplômes Inter Universitaires en Santé Diplôme : DIU Mention : DIU Santé Parcours : Régulation médicale dans un centre de réception et de régulation des appels du SAMU

:: Présentation :

Modalité de formation :
Formation initiale normale : 933 € Formation continue prise en charge individuelle: 1333 € Formation continue prise en charge employeur : 1333 € Formation diplomante
Nature de la Formation :
Diplôme d'établissement homologué
Durée de la formation :
2 semestres

:: Description de la formation :

Diplôme créé en 1997 à Créteil (Dr Catherine Bertrand) en vue de faire acquérir les compétences spécifiques à l’acte médical de régulation. 

La réponse au numéro 15 confronte les médecins anesthésistes et urgentistes des SAMU et les médecins généralistes participant à l’acte de régulation dans un CRRA (Centre de Réception et de Régulation des Appels des SAMU) à des exigences croissantes du fait de l’augmentation du volume des appels, de la prédominance d’appels émanant de particuliers, de la diversité du contenu des demandes, dans un contexte de restructuration de la permanence des soins, des filières et réseaux de soins.

Pour répondre à cette évolution et assurer une réponse de qualité en  permanence, il est essentiel que les médecins régulateurs puissent bénéficier d’une formation adaptée à leur fonction pour fournir une prestation de qualité, cohérente avec les missions du CRRA et son image de marque.

La prise en charge médicale des urgences commence en salle de régulation. Un entretien téléphonique bien conduit avec tout ce que cela implique comme Savoir, Savoir Faire et Savoir Etre de la part des régulateurs provoquera chez l’appelant une impression immédiate de sécurité, de performance et aura pour conséquence de faciliter la prise d’informations donc de décisions.

L’enseignement fait appel à des méthodes actives et ne peut se concevoir en grand groupe, c’est pourquoi l’orientation vers un DIU a été choisie respectant le format et la doctrine du diplôme initié par l’université Paris Est Créteil.

Objectifs pédagogiques de la formation

          - améliorer la qualité de la prise d'appel dans un CRRA par une maîtrise de la communication avec l'appelant  
          - identifier les champs de responsabilité des partenaires de l'Aide Médicale Urgente, appliquer les règles déontologiques
          - gérer les urgences au quotidien, en situation d'exception et de crises sanitaires
          - maîtriser les techniques de télécommunications, recourir à la télémédecine dans le cadre de la constitution de réseaux de santé, 
          - employer des critères de régulation médicale permettant les prises de décisions les plus rapides et les plus adaptées à la situation 
          - utiliser les outils informatiques, statistiques permettant d'évaluer l'activité et la qualité d'un CRRA               
          - anticiper l'évolution des centres 15 vers des  plateformes médico-psycho-sociales.

- enseignement théorique avec 4 séminaires de 3 à 4 jours  : 
       - techniques de communication     
       - aides à la décision     
       - aspects médico-légaux     
       - régulation en situation d’exception   
       - démarche qualité

- pratique de 120 heures de régulation dans l’année, attestée par le chef de service du SAMU


 

:: Public concerné et pré-requis :

Etre titulaire du diplôme d'état français (ou CEE) de Docteur en Médecine et justifier d'une participation effective à la régulation dans un CRRA et d’une expérience de terrain (SMUR ou médecine générale) : médecins urgentistes, médecins généralistes.

Le nombre des inscriptions annuelles est limité à 30, l’effectif minimum est de 12. Chaque demande d'inscription est soumise à l'approbation du responsable d'enseignement à partir d'une lettre de motivations accompagnée d'un curriculum vitae et, si besoin, d'un entretien.

L'accord écrit du responsable d'enseignement doit obligtoirement être joint au dossier d'inscription

:: Modalités d'inscription :

Responsable de l'enseignement :
Professeur Pierre-Yves GUEUGNIAUD

Docteur Gilles BAGOU
S. A. M. U. 
Pavillon R
Hôpital Edouard Herriot
Téléphone : 04.72.11.75.88

UNIVERSITE CLAUDE BERNARD - LYON 1
Service des Spécialités Médicales 
8, avenue Rockefeller  -  69373 LYON cedex 08
Téléphone : 04.78.77.75.70

 

 

:: Modalités d'évaluation :

modalités du contrôle des connaissances

    - assiduité à l'ensemble des séminaires    
    - évaluation séquentielle formative inter séminaires : cas cliniques, QCM, QROC
    - travaux de groupe, exemples : rédaction de procédures de régulation, écriture d’un règlement intérieur d’un CRRA, analyse de textes réglementaires, cahier des charges d’une salle de régulation
     - contrôle écrit final (2h) : tests de concordance de script, études de cas, questions rédactionnelles (60 %)           
     - mémoire d’auto-évaluation d'un acte de régulation (40 %)
  
Les sujets, dates et heures du contrôle final sont identiques à Lyon et Créteil 

- conditions d’obtention du diplôme :  
     - stages pratiques de régulation effectués (attestation du chef de service du SAMU)
     - moyenne à l’ensemble des épreuves écrites et au mémoire 

Nombre de sessions annuelles : une 

Pas de report d’acquisitions partielles sur l’année suivante. 

Quels sont les réflexes pour mieux supporter la canicule ?

En cas de canicule, il faut penser à s'hydrater de l'intérieur mais aussi à se rafraîchir de l'extérieur, rappelle lundi le médecin Gérald Kierzek sur Europe 1.

Réhabilitation cardio-respiratoire
Domaine : Diplômes d'Université en Santé Diplôme : DU Mention : DU Santé Parcours : Réhabilitation cardio-respiratoire

:: Présentation :

Modalité de formation :
Formation continue prise en charge individuelle: 1874 €
Nature de la Formation :
Diplôme d'établissement homologué
Durée de la formation :
2 semestres

:: Description de la formation :

La pratique d’une activité physique régulière est devenue une recommandation prioritaire aussi bien pour le maintien d’un bon état de santé général et la prévention de maladies comme l’obésité ou l’hypertension artérielle que pour limiter les effets d’un handicap fonctionnel, qu’il soit en particulier respiratoire ou cardio-vasculaire,  sur la qualité de vie du patient. (Programme mangerbouger.fr du Ministère du Travail, de l’Emploi et de la Santé)
Depuis 1994, les cardiologues reconnaissent les bienfaits de la réhabilitation fonctionnelle par l’exercice chez les coronariens et les insuffisants cardiaques et plus récemment en 2003, la réhabilitation fonctionnelle a été reconnue par les pneumologues comme un traitement majeur dans la bronchopneumopathie chronique obstructive.
Physical activity for primary and secondary prevention. Position paper of the Working Group on Cardiac Rehabilitation and Exercise Physiology of the European Society of Cardiology. Can J Anaesth. 2003 Jun-Jul;50(6 Suppl):S60-4. Réévaluation document de 1994

Recommandations SPLF 2003 : La réhabilitation respiratoire est un élément majeur de la prise en charge des malades atteints de BPCO, dyspnéiques et intolérants à l’effort. Elle améliore la qualité de vie (Grade A).

Bien maîtriser la pratique de l’évaluation fonctionnelle à l’exercice et l’utilisation de l’exercice comme moyen diagnostique et thérapeutique est  donc devenu indispensable dans les professions de santé qui travaillent dans le soin aux patients et en prévention de pathologie chronique ou comme complément aux traitements classiques
De plus, les indications de réhabilitation cardio-respiratoire s’élargissent actuellement dans des domaines variés comme la prise en charge pré et post-opératoire ou comme complément thérapeutique chez des patients dont la qualité de vie a été fortement diminuée par des traitements lourds de cancérologie.
Oesophage Dis. 2010 Sep; 23 (7) : 529-39 British Medical Journal, 2007, Vol.334, N°7589

Objectifs pédagogiques de la formation
- Donner les bases physiologiques de l’adaptation de l’organisme lors de l’exercice
- Apprendre les effets de la pratique régulière d’une activité physique sur l’organisme
- Savoir apprécier un handicap fonctionnel, un déficit, une déficience
- Réaliser des tests fonctionnels directs ou indirects pour évaluer l’aptitude physique, la qualité de vie 
- Mettre en place des programmes de réhabilitation fonctionnelle personnalisée selon la pathologie et la motivation du patient
- Savoir orienter le patient sur un projet de vie intégrant l’activité physique

:: Résumé de la formation :

Enseignement théorique : 120 heures
Enseignement pratique : 30 heures    
Stage pratique d’une semaine dans un lieu de stage agréé

L’enseignement ne débutera que pour l’année universitaire 2012-2013. Le programme est en cours d’élaboration.
Les responsables d’enseignement seront principalement le Dr Michèle Germain pour la partie physiologique, le Pr Pierre Lantelme pour la partie cardiaque et le Pr Gilles Devouassoux pour la partie respiratoire. Participeront également à cet enseignement des médecins du sport (Dr Elisabeth Brunet-Guedj) et des kinésithérapeutes impliqués dans la réhabilitation fonctionnelle (Mme Jeannine Jennequin, Mr Philippe Joud)

:: Public concerné et pré-requis :

Enseignement ouvert à partir de 2012/2013

Sont admis à s'inscrire après accord du responsable d'enseignement : 
- Docteurs en Médecine ou en Pharmacie ayant au minimum 2 années de pratique professionnelle
- Masseurs Kinésithérapeutes diplômés depuis plus de 2 ans
- Infirmiers diplômés depuis plus de 2 ans.
- Diététiciens, psychologues diplômés depuis plus de 2 ans
- Autres professionnels impliqués dans l’encadrement ou le conseil d’activité physique chez des patients et ayant un niveau de diplôme Master 2 depuis plus de 2 ans.
Ces professionnels seront de nationalité française ou détenteurs d’un diplôme étranger équivalent.

Capacité d’accueil
Effectif minimum : 25
Effectif maximum : 35

Mode de sélection des candidats
Une lettre de motivation sera demandée pour obtenir l’autorisation de s’inscrire.
Un entretien éventuellement téléphonique peut être nécessaire pour apporter des précisions sur les motivations du candidat

L'accord écrit du responsable de l’enseignement est à joindre obligatoirement au dossier d'inscription.

 

 

:: Modalités d'inscription :

Responsable d'enseignement :
Docteur Michèle GERMAIN
Hôpital de la Croix Rousse
Service Exploration Fonctionnelle Respiratoire
103 Grande Rue de la Croix Rousse
69317 LYON cedex 04

 Renseignements administratifs
Université Claude Bernard Lyon 1
Service des Spécialités Médicales
8 Avenue Rockefeller
69373 LYON cedex 08
04 78 78 56 08

:: Modalités d'évaluation :

Formation sur 1 an
Assiduité obligatoire. L’assiduité conditionnera l’autorisation de passer les examens.
Moyenne requise à l’examen écrit et à l’examen oral (20/40)
L’examen écrit doit être acquis (admissibilité) pour passer l’oral
2 sessions
Examen écrit (questions rédactionnelles) sur 20/40 en Juin et 2ème session en septembre.
La session d’oral et la session de rattrapage se dérouleront en septembre (et/ou octobre), après la 2ème session d’écrit.
En cas d’échec à l’examen oral en Septembre, possibilité de garder le bénéfice de l’examen écrit sur une année universitaire.
Réinscription possible avec tarif « redoublant ». Ce dispositif n’est valable que pour 1 année universitaire.
1 seul redoublement (complet ou partiel) n’est autorisé


Les bébés de mères obèses courent des risques de malformation

Les plus courantes des malformations relevées par cette étude sur des nouveaux-nés de mères obèses étaient des malformations cardiaques.

Formation Ophtalmologie

Formation Parodontie

Congres Hopital

Congres Pharmacie

123 Events